Les classifications

Les emplois sont répartis selon 6 catégories et chaque emploi comprend :

  • une dénomination
  • une définition
  • une évaluation en termes de coefficients.

Les coefficients indiqués constituent la base ou la fourchette minimale au moment de l’embauche en fonction notamment de l’expérience professionnelle acquise, de la formation initiale ou complémentaire suivie par le salarié:

  • Catégorie 1 ; personnel d’accueil sans tâche administrative. Coefficient 100 à 115.

  • Catégorie 2 ; employé non qualifié affecté à l’activité bar, restaurant, et commerces annexes. Coefficient 105 à 135.

  • Catégorie 3 employé administratif, accueil minimum trilingue, animation, employé qualifié, ouvrier d’entretien qualifié. Coefficient 120 à 170.

  • Catégorie 4 ; les agents de maîtrise titulaires d’un CAP, BEP, Bac Pro et / ou expérience professionnelle équivalente (VAE,…) Coefficient 171-185 (AM) et 190-200 (AM confirmé). Coefficient 171 à 200 (2 échelons).

  • Catégorie 5 ; cadres non dirigeants (composés de cadre sans équipe et cadre confirmé avec équipe) justifiant d’un diplôme supérieur ou expérience professionnelle équivalente.  Coefficient 205-220 (cadre) et 225-250 (cadre confirmé)

  • Catégorie 6 ; cadres dirigeants  possédant une large autonomie. Coefficients en fonction de l'importance de l'entreprise ou de l'établissement considéré :

- jusqu'à 200 emplacements : 225 à 250 ;

- de 201 à 400 emplacements : 255 à 275 ;

- 401 emplacements et plus : 280 à 300.

 

Suivre la Fédération des Services CFDT sur :